La

PRESSE

LE JOURNAL DE SAONE ET LOIRE

 

Da Capo Al Coda : drôle de nom pour un assemblage vraiment étonnant et spécialement formé pour le festival. Cet hybride musical composé d’un saxophoniste de génie, d’un guitariste lumineux, associés à un des meilleurs musiciens afghans promet un moment unique et prometteur. Dans ce trio qui se donne à voir, Didier Malherbe, pilier du groupe rock Gong se produira avec son ami Renaud Gillet, guitariste, luthiste et compositeur élégant abordant tous les genres. Enfin, Massoud Raonaq complétera et accompagnera le trio de sa bonhomie naturelle. Car il suffit qu’il caresse ses tablas ou son orgue portatif que les Jésuites importèrent naguère en Afghanistan, pour que la magie opère. Grâce à cet assemblage musical vraiment original le public pourra retrouver l’essence-même du jazz.